Ventouses
            


            
               
 

       
 
         


Ventouses médicales

C’est un petit récipient généralement en verre sous forme d'ampoule que l'on applique sur la peau après avoir raréfié par une flamme l'air intérieur (en allumant un morceau de coton puis l'introduisant dans la ventouse).

Ce vide partiel aspire la peau, dilate les vaisseaux de la circulation sanguine capillaire et entraîne une congestion cutanée localisée sur le site de l'application du vide, donc la peau qui monte dans la ventouse devient rouge, piquetée, violacée...

La congestion de la zone d'application de la ventouse permet, en augmentant le flux sanguin vers la peau de décongestionner un organe malade plus profond et accélérer sa guérison.

La thérapie par les ventouses est avant tout un réflexe thérapeutique préventif visant à écarter toute forme d’évolution chronique de certaines affections.

De part son action puissante sur l’élimination des toxines et le renforcement du système immunitaire, la pose des ventouses est aussi un complément idéal pour les traitements de base.

Toutes les douleurs et tous les troubles de la mobilité proviennent d’une altération (arrêt ou ralentissement) de cette libre circulation du sang.

L'application de la ventouse est un procédé médical ancien surtout pour certaines pathologies thoraciques, dorsales et abdominales, pour traiter autrefois, certaines maladies comme, la pneumonie, la bronchite, les douleurs du dos, et du ventre...